Occident et Islam – Tome II

Le paradoxe théologique du judaïsme Comment Yahvé usurpa la place de Dieu

21stzujqt6l-_bo1204203200_Loin de remettre en cause le monothéisme, voici un récit historique inédit du dévoiement de l idée monothéiste par un groupe d Hébreux qui a cru bon d adopter puis d imposer au peuple d Israël une divinité qui lui était alors inconnue, Yahvé. Celui-ci s est substitué, à la suite d un lent processus, à El, le Dieu d Abraham, des Patriarches et des prophètes. Contrairement à une idée répandue, les Hébreux n ont pas inventé le monothéisme, mais une partie d entre eux l a dévoyé. C est ce que démontre Youssef Hindi, après avoir remonté la trace de la croyance en un Dieu Unique dans l Antiquité la plus reculée. L enquête nous mène aux tous débuts de l Histoire, aux deux extrémités du Croissant fertile, de Sumer à l Égypte, en passant par Canaan. Il nous fait découvrir les preuves écrites de la croyance en Dieu, Unique et Universel, antérieures à la Torah de plus d un millénaire. Malheureusement le monothéisme, présent dans la Torah originelle, fut perverti par la confusion opérée entre un dieu tribal, Yahvé, et le Dieu Universel, El. Cette usurpation a donné naissance au judaïsme et à son paradoxe théologique : l’universalisation d un dieu tribal, avec des conséquences historiquement dévastatrices.

Commander Occident et Islam – Tome II sur Amazon ou à la Librairie Française.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s