Parution du e-book « Notre-Dame, Al Aqsa et le troisième Temple. La géopolitique des religions »

En exclusivité pour strategika.fr, le livre numérique : « Notre-Dame, Al Aqsa et le troisième Temple. La géopolitique des religions » de Pierre-Antoine Plaquevent et Youssef Hindi
Cette étude vous permettra de comprendre quelles sont les forces théopolitiques qui s’attachent à construire un national-conservatisme judéo-chrétien à l’échelle de l’Occident et qui préparent la construction du troisième Temple de Jérusalem. Temple où seront repris les sacrifices sanglants à Yahvé comme s’y prépare déjà l’Institut du Temple (The Temple Institute – מכון המקדש).

Extraits : « En 2010 le directeur pour l’Europe de l’Institut du Temple, le Rabbin Jean-Marc Rosenfeld expliquait : « nos maîtres nous enseignent que les sacrifices auront à nouveau lieu. C’est pourquoi l’Institut du Temple reconstitue aussi des objets, que vous voyez ici, qui pourront peut-être servir dans le prochain Temple. Les sacrifices doivent reprendre parce qu’ils nous ont été ordonnés par Dieu. (…) C’est comme la vache rousse : pour purifier un cohen il faut les cendres d’une vache rousse, pourquoi une vache rousse ? Aucun maître n’a pu le savoir, mais nous croyons qu’un jour le Messie nous le dira. »

Une doctrine commune avec l’évangélisme philo-sioniste américain. Pour ces évangélistes, la reconstruction du Temple est une condition au retour du Christ et à la conversion des justes parmi les juifs, ceux qui le reconnaîtront comme leur messie lors de son second avènement. De nombreux évangélistes pensent qu’encourager le retour des juifs en Palestine est en fait un acte de foi qui permet de hâter le retour du Christ et de son règne millénaire qui surviendra après une période de chaos. Période à laquelle échapperont certains élus : « (…) Les élus, non seulement ne vont pas subir les épreuves de la tribulation, mais seront « changés » sans avoir à connaître la mort et la résurrection. À l’heure du Seigneur, il y aura des vivants qui ne mourront jamais. »

L’actuel secrétaire d’État des États-Unis, Mike Pompeo, a lui-même déjà fait allusion à cette doctrine du Ravissement (Rapture) des justes durant l’Armageddon : « Nous continuerons à mener ces batailles. C’est une lutte sans fin … jusqu’au Ravissement. Faites partie de ce combat. Participez à la lutte. »
Certains de ces millénaristes, appelés théonomistes, sont même en faveur d’une civilisation chrétienne régie par l’application intégrale de la loi d’Israël.
Influents et très organisés, les chrétiens sionistes américains savent placer leurs hommes aux endroits clefs du pouvoir. Ainsi le « faucon » Mike Pompeo, nommé secrétaire d’État du gouvernement américain par Trump au printemps 2018, ou Mike Pence le vice-président américain, ancien catholique devenu évangéliste très pro-israélien.

E-book à télécharger à l’adresse suivante : https://strategika.fr/2020/01/17/notre-dame-al-aqsa-et-le-troisieme-temple-la-geopolitique-des-religions/

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s